Depuis un certain moment, la rumeur courait dans la cité comme quoi, rien ne va plus entre Bah Ousmane, leader de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR) et le ministre du Tourisme Thierno Ousmane Diallo, membre de son parti. Ce vendredi 21 février, ce dernier a confirmé l’information chez nos confrères de Lynx FM.

D’entrée de jeu, le ministre du Tourisme a dit que sa candidature à l’uninominal au compte de la commune de Ratoma aux législatives prochaines ne l’engage pas. “J’ai dit à Bah Ousmane que je ne suis pas candidat mais cela ne l’a pas empêché de me mettre candidat. Il pense que ça va rapporter quelques voix”, a déclaré Thierno Ousmane Diallo, ministre du Tourisme et de l’hôtellerie avant d’ajouter : “nous allons faire la campagne pour que la suppléante gagne mais moi je ne suis pas candidat.”

“Il faut dire la vérité telle qu’elle est, à vrai dire, j’ai des problèmes avec Bah Ousmane. On va régler ça entre nous. Les coups fourrés je n’aime pas”, s’est offusqué Thierno Ousmane.

Pour lui, le poste ministériel, “ce n’est pas lui (Bah Ousmane) qui m’a désigné là, c’est le président Alpha qui m’a mis sans d’ailleurs même me consulter. C’est lui seul et Dieu qui peuvent m’enlever ; pas Bah Ousmane. Mais Ousmane, on a un contentieux à régler, on va le régler”, a-t-il ajouté.

Sur la nature du conflit qui existe entre les deux, le ministre du Tourisme et de l’hôtellerie, a ironisé : “ce n’est pas une question de femme ni d’argent !”

Mais pour lui, “il faut que ça soit clair dans la tête de tout le monde que je ne suis pas n’importe qui dans le parti”.

Enfin, “le parti ce n’est pas la religion, ça passe ou ça casse. Je ne souhaite pas que ça casse, je suis l’un des géniteurs de l’UPR, c’est moi qui ai accueilli Bah Ousmane au sein du parti. J’espère qu’il n’a pas oublié (…). Je souhaite bon vent à la dame. Je n’ai jamais a été candidat, la candidature, c’est dans l’esprit de Bah Ousmane”, a-t-il conclu.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199


Publicités