A moins de deux semaines de la fin de l’enrôlement des électeurs, le comité national des jeunes de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a lancé une campagne de sensibilisation des citoyens à se faire enrôler. Cette campagne lancée, ce dimanche 8 décembre, touchera pour un début, les quartiers des communes de Ratoma et Matoto. 

A cet effet, des jeunes volontaires sont mobilisés pour faire le porte à porte dans les ménages ”quelles que soient leurs obédiences politiques”. Les quartiers Lambagni (Ratoma) et Yimbayah (Matoto) ont constitué les premiers quartiers à être visités par les jeunes, ce dimanche. Dans les prochains jours les autres communes et préfectures environnantes de Conakry seront dans la danse.

“Nous partons du principe que la CENI a demandé à l’ensemble des acteurs politiques de participer à la sensibilisation des Guinéens afin qu’ils participent à cette opération d’enrôlement”, a justifié l’honorable, Mohamed Bakari Keita, secrétaire général du comité national des jeunes de l’UFDG.

Selon lui, “le président Cellou Dalein Diallo a interpellé l’ensemble des militants et responsables de l’UFDG pour qu’on fasse se recenser parce que lui et sa famille biologique se sont déjà faits enrôler. Puisqu’il a déjà donné le ton, le comité national des jeunes de L’UFDG a jugé nécessaire de lancer une campagne de sensibilisation dans les communes de Ratoma et de Matoto. Nous sortons de là en rappelant que des jeunes volontaires qui sont habitués à ce processus, vont passer dans les familles pour leur faire comprendre que la seule manière de sanctionner les mauvais gouvernants, c’est de se faire enrôler et de voter”, a fait savoir l’honorable, Mohamed Bakari Keita.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités