L’Union des forces du changement (UFC), formation politique dirigée par l’actuel ministre d’État, ministre des Transports, Aboubacar Sylla, a déposé sa liste pour les élections législatives du 16 février 2020. L’annonce a été faite par le leader du parti en personne, ce samedi 28 décembre à l’occasion de l’assemblé générale du parti.

“L’UFC a décidé d’aller aux élections législatives du 16 février prochain. Nous avons déposé notre liste hier (vendredi)”, a annoncé, le ministre Aboubacar Sylla, à ses militants qui se sont réunis pour la circonstance à leur siège sis au quartier Taouyah dans la commune de Ratoma.

Sans plus donner de détails, Aboubacar Sylla dira que : “nous sommes aujourd’hui dans les préparations de la campagne et de la pré-campagne pour aller à ces élections.”

Si la candidature de l’UFC est confirmée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le parti sera à sa première participation à une élection nationale sans alliance avec une autre formation politique.

Selon, les confidences d’un de ses cadres, le parti n’a pas présenté de candidature pour les élections à la proportionnelle.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199