Le parti au pouvoir, ne rate pas une occasion d’expliquer à ses militants le processus d’installation des conseillers communaux. C’est la tâche à laquelle l’honorable Saloum Cissé, s’est adonné ce samedi 15 septembre, lors de l’assemblée générale du parti à siège, sis au quartier Gbessia.

“Ce que la direction générale demande aux responsables du RPG, c’est la cohésion, la compréhension, l’union. Pourquoi nous insistons sur ce point ? C’est parce que l’ego, le moi, rien que le moi est à bannir dans l’esprit d’un responsable au sein du RPG. L’ego, si ce n’est pas moi, en tout cas, ce n’est pas un autre, cela ne rentre pas dans la déontologie du parti. Même si tu as l’intention ardente de devenir ce que tu veux, mais quand la direction nationale donne des instructions et que le consensus n’arrive pas à être réuni autour de toi, tu cèdes pour que la cohésion ne soit pas rompue”, a-t-il indiqué à l’entame de ses propos.

“Je donne ces conseils, parce que dans toute entité, il y a toujours des personnes qui peuvent exagérer. Alors c’est pour leur dire que la direction nationale a observé une discipline de rigueur en leurs seins. Et le collectif au niveau des communes, ceux qui ont eu les conseils, il doit y avoir l’harmonie. La direction nationale observe et elle est attentive à tout ce qui va se passer au niveau des différentes communes”, a-t-il ajouté.

Mais “soyez rassurés. Les responsables que nous avons, les militants que nous connaissons ne serons pas en reste. Ils vont essayer de se discipliner, pour que la mise en place de ces bureaux exécutifs soient une réalité”, a-t-il conclu.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici