Au Tribunal de première instance de Dixinn, les avocats de la femme du chef de l’opposition, Hadja Halimatou Diallo ont été renvoyés à mieux se pourvoir par le procureur Mohamed Samoura, ce mardi 10 novembre.

Il faut tout de suite préciser que Hadja Halimatou Diallo accuse Abdourahmane Bakayoko, président du parti Les Démocrates Guinéens de diffamation, dénonciation calomnieuse et injures publiques par voie de presse.

Dès l’ouverture du procès, le procureur a fait constater aux avocats de l’épouse du chef de file de l’opposition guinéenne que le délai légal avait expiré et a donc renvoyé les avocats à mieux se pourvoir. Ainsi, le procureur, Mohamed Samoura a cité l’article 34 de la loi 002 sur la liberté de la presse pour demander au juge Manga Douba Sow d’écarter le moyen des avocats de Hadja Halimatou Diallo. Et ce qui s’est fait.

Alseny Aissata Diallo, l’un des avocats  de Hadja Halimatou Dalein s’est dit très déçu de cette décision et promet de poursuivre cette affaire.

El Hadj M Koula Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici