Les Agences Conseil et Régies publicitaires en Guinée ont procédé ce jeudi 14 juillet, au siège de Easycom à Taouyah, Conakry, à une séance de travail pour la mise en place d’un comité qui aura pour but de réfléchir sur le cadre organisationnel des états généraux de la publicité en Guinée, en vue d’accompagner l’Etat guinéen, dans sa volonté de mieux organiser le secteur  de la publicité sur le territoire national, pour la définition d’un meilleur cadre juridique.

Ce comité regroupe 8 responsables d’Agences de publicité, dont le porte-parole, M. Namory Kourama qui a déclaré que «cette rencontre a pour objet de mettre en place un comité scientifique qui va se charger de réfléchir sur les conditions sur lesquelles nous pourront organiser les états généraux de la publicité en Guinée».

Selon lui «ce comité est un plan d’action. Pour ce faire, nous allons entreprendre des démarches vers les autorités administratives, vers l’Etat parce que nous, nous n’avons pas la qualité de pouvoir organiser ces états généraux. C’est avec l’Etat que nous allons les organiser, nous avons déjà adressé des courriers au ministère de la Communication, au ministère de l’Administration du territoire, au Gouvernorat et bien sûr à l’OGP (Office Guinéen de Publicité) qui est notre organe de régulation et aussi à la Haute Autorité de Communication, et c’est avec ces entités que nous allons essayer de réfléchir pour voir quel axe nous allons donner à ces états généraux ».

Enfin «nous encourageons la récente action du Directeur de l’OGP (la chasse aux agences clandestines, NDLR). Ce qu’il a fait, il le fait pour le bien des agences. Les agences clandestines qui n’ont pas les mêmes charges que nous, nous portent préjudice, nous qui sommes des opérateurs légaux. Mais le problème aujourd’hui c’est le manque de cadre juridique et nous souhaitons qu’à l’issue de ces états généraux, nous ayons une proposition de Loi à soumettre au Président de la République via le ministère de la Communication qui est notre ministère de tutelle», conclut M. Kourouma.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire