Une marche de sensibilisation et d’information pour lutter contre les attaques et autres formes de violence sur les personnes atteintes de l’albinisme a eu lieu ce vendredi 25 août 2017 à Conakry.

De l’esplanade du Palais du peuple au rond-point Palace dans le quartier Manképa, commune de Kaloum, les marcheurs étaient munis de pancartes sur lesquelles, on pouvait lire : ‘‘Combattre l’impunité donne la priorité à la poursuite des cas d’attaque contre les albinos’’ ; ‘‘non à la marginalisation et à la stigmatisation des personnes albinos’’ ; ‘‘je suis fier d’être albinos’’ ou encore ‘‘non à la mendicité des Albinos’’.

‘‘Je veux l’égalité entre nous les hommes, égalité de chance, de formation, d’éducation, d’insertion socio-professionnelle. Je veux que les noirs et nous nous soyons solidaires. Qu’il y ait la cohésion entre nous’’, a lancé un albinos dans la foulée.

Présente à la marche, l’honorable Hadja Nantou Chérif du RPG arc-en-ciel affirme que : ‘‘les albinos comme tous les autres humains ont droit au respect et l’aide de l’Etat et les autres responsables de bonne volonté. Je lance un appel au gouvernement guinéen, au chef de l’Etat, Alpha Condé de venir en aide aux albinos. Ils ne veulent pas mendier dans les rues et ils ont raison. Avec leur association nationale des albinos, je pense qu’ils arriveront à quelque chose.’’

Bhoye Barry pour guinee7.com