Des bureaux de l’assemblée nationale décoiffés par la tornade de la nuit dernière.

Publicités