Ce mardi matin à l’Université Kofi Annan, sise à Nongo, MM. Abdoulaye Yero Baldé et Ousmane Kaba, respectivement ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et président de la Chambre représentative de l’Enseignement supérieur privé  (Cresup), ont signé un protocole d’accord pour renvoyer les paiements des prestations que l’Etat doit aux universités privées au mois d’avril 2016.

Ce protocole d’accord fait suite aux négociations engagées entre le ministre de l’Enseignement supérieur et les fondateurs des universités privées qui ont été «sensibles au contexte économique et financier actuel du pays». Aussi avec les implications du Premier ministre et les étudiants de ces universités.

En un mot ou en mille, Abdoulaye Yero Baldé vient de réussir son premier grand coup à la tête du département de l’Enseignement supérieur en faisant fléchir les universités privées qui avaient déclenché la grève le 15 février.

Bily Camara pour guinee7.com