C’est dans l’idée de soutenir le projet d’établissement d’une nouvelle constitution, qu’une rencontre initiée par le bureau national de la jeunesse a regroupé, ce dimanche, au siège du RPG, à Gbessia, l’ensemble des structures de jeunesse.

Pour l’occasion, les structures de jeunesse de plusieurs préfectures, telles que : Faranah, Boké, Kankan et N’Zérékoré, étaient représentées.  

Reprenant les termes du Pr Pierre Pactet, Bany Sangaré, secrétaire général de la jeunesse du parti, a rappelé que la constitution de 2010 « est une constitution octroyée », parce que « n’ayant pas été soumise à un referendum ».

Il a assuré par ailleurs que « les arguments soulevés et défendus par une section de l’UFDG appelée le Front national de défense de la constitution (FNDC) sont des arguments, pour reprendre les termes du Pr Martin Loada “antidémocratiques, inopportuns et superfétatoires”.

« C’est pourquoi, la jeunesse du Rpg Arc-en-ciel, au regard de tout ce qui précède, par ma voix, invite l’ensemble des Guinéens, dans le respect, la courtoisie, le bon sens, les règles de jeu démocratique, à soutenir massivement le président de la République dans sa ferme volonté de doter la Guinée, notre pays, d’une constitution, totalement débarrassée de la totalité des tares de l’actuelle constitution ».

Après avoir remercié le secrétaire général de la jeunesse pour l’initiative, Saloum Cissé, de la direction nationale du parti, a déclaré que : « Ce que nous avons entendu ce matin, prouve à suffisance que l’espoir est permis », tout en exhortant les jeunes à faire du « porte à porte », afin de convaincre les sceptiques par rapport à la nouvelle constitution.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire