Boké, 02 mai (AGP)- Au terme d’une réunion de concertation qui a regroupé, vendredi, 28 avril 2017, les parties en conflit, la jeunesse de Boké a, dans un mémorandum comportant 35 points de revendications, exigé le payement de 0,5% des Taxes sur les Chiffres d’Affaires (TCA) de chacune des sociétés minières évoluant dans la préfecture de Boké, rapporte l’AGP dans la région.

Parmi les 35 points de revendication, il y a, entre autres, «la fourniture de l’eau et l’électricité 24h/24, l’emploi de la main d’œuvre locale par les sociétés minières, la réalisation d’une route contournant le centre-ville et le paiement de 0,5% des TCA de chacune des sociétés minières évoluant dans la préfecture de Boké».

La rédaction et la diffusion dudit mémorandum a mis un terme à la crise qui a secoué la préfecture de Boké pendant quatre (04) jours. Ainsi, la ville a repris son cours normal pour le bonheur de la population qui se réjouit de la fin de son calvaire de 04 jours.

Source : AGP

Publicités