Après avoir alerté l’opinion sur le sort affligeant du journaliste Thiernodjo Diallo dit Bébel, directeur du journal la Vérité, cloué sur son lit de malade depuis plusieurs mois, notre reporter a de nouveau fait un tour à son chevet.

Et d’après le constat dressé par les médecins chargés d’assurer le suivi du journaliste, l’évacuation sanitaire de Bébel demeure l’ultime solution pour sauver notre confrère. Le traitement au sein d’hôpitaux spécialisés dans des pays comme le Maroc ou la France pourraient selon eux permettre au journaliste de retrouver la forme.

Il faut rappeler que Bébel est atteint  d’une  Bronchite pulmonaire chronique (BPC).  C’est  une inflammation des bronches, provoquant toux et crachats.  Un mal qui  peut tendre ‘’vers l’insuffisance
respiratoire chronique progressive et irréductible, si la thérapeutique et la prophylaxie sont négligées’’.

La nouvelle relative  à l’évacuation de Bébel  donne des sueurs froides aux proches du journaliste, qui ne disposeraient pas d’une telle surface financière, devant permettre  de faire face aux frais de
ce voyage médical. A cette allure, seules des bonnes volontés pourraient sauver notre confrère, qui va vraiment mal.

SOS donc pour ce confrère qui a besoin du soutien et de la solidarité surtout de ses confrères journalistes en ces moments difficiles.

In l’Indépendant