Le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation (MATD), général Bouréma Condé, était face aux élus du peuple, ce mardi 4 décembre, pour présenter son budget sectoriel initial de 2019. Contrairement au budget de 2018, celui de 2019 connaît une hausse de 50,47%.

« Le projet de budget 2019 du MATD qui est l’expression chiffrée de notre politique sectorielle est arrêté à la somme de : 494 268 898 000 GNF, contre 328 463 436 000 GNF en 2018 ; soit une augmentation de 50,47% », a déclaré le ministre.

Ce budget se décompose comme suit.

-Dépenses de personnel : 40 031 606 000 GNF, contre 47 403 261 000 GNF en 2018 ; soit une baisse de 15,55%.

Dépenses de biens et services : Une prévision de 28 523 835 000 GNF, contre 35 449 113 000 GNF en 2018 ; soit une baisse de 19,54%;

-Dépenses de transfert : une prévision de 100 937 757 000 GNF, contre 109 472 870 000 en 2018 ; soit une baisse de 7,80%;

-Dépenses d’investissement : une prévision de 324 775 700 000 GNF contre 136 138 191 000 GNF en 2018 soit une augmentation de 138, 56%.

Selon Bouréma Condé, le volet des élections à venir et certaines réformes sur la décentralisation ont été pris à compte dans ce budget. 

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici