La mission de la commission de la CEDEAO conduite par Jean-Claude Kassi Brou, a animé une conférence de presse dans la soirée de ce vendredi dans un complexe hôtelier de Conakry.

Au cours de cette mission, la délégation a été introduite auprès des autorités par le ministre des Affaires étrangères, Morisanda Kouyaté.

Ladite conférence a donné l’occasion aux journalistes de poser des questions, notamment celles relatives à la libération de l’ancien président Alpha Condé et à la durée de la transition.

À la première, Jean-Claude Kassi Brou a répondu: « vous savez après les événements du 5 septembre, il y a eu tout de suite après, un sommet extraordinaire qui a eu lieu le 8 septembre sur la situation en Guinée. C’était une mission de haut niveau conduite par la ministre des Affaires étrangères du Ghana, qui est présidente du conseil des ministres. Lors de cette visite, qui a eu lieu le 10 septembre, on a rencontré le président Alpha Condé. Et lorsque les chefs d’Etats sont venus, le président en exercice lui-même ainsi que le président de la Côte d’Ivoire avaient rencontré l’ancien président. Je crois que ces questions ont fait l’objet d’échanges et les autorités guinéennes communiqueront de manière plus détaillée et plus précise sur ces questions-là ».

Avant de rappeler sur le deuxième sujet, que la CEDEAO « a indiqué que cette transition devait avoir une limite de 6 mois. Évidemment chaque cas est spécifique. C’est la décision qui avait été prise par les chefs d’Etats. La décision a été déjà communiqué aux autorités par le président en exercice lui-même. Mais nous sommes venus également comme je l’ai dit, dans le cadre de la mise en œuvre de ces décisions. Voir avec les autorités quelles sont les prochaines étapes. Ce sont des questions que nous allons continuer à évoquer. La charte de la transition a laissé ce point à être levé par des concertations ; c’est ce qui est écrit dans la charte. Il va y avoir des consultations à l’interne. Nous restons à l’écoute. Comme je le dis, nous étions dans une dynamique d’accompagner ce processus ».

Lire ci-dessous le communiqué sanctionnant la mission

FrCOMMUNIQUE DE LA MISSION DE LA CEDEAO A CONAKRY_29 Oct 2021_211029_195015

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com