Dans la matinée de ce lundi 6 septembre, la coordination nationale du FNDC a annoncé que les prisonniers dits politiques seront libérés. Rencontré devant la maison centrale de Coronthie, Me Mohamed Traoré, un des avocats du FNDC a laissé entendre : « le directeur de la prison m’a dit qu’il n’a pas reçu d’instruction donc nous sommes dans l’attente. »

Il ajoute qu’il n’a pas pu voir les détenus, « parce la direction de la prison nous a dit que pour l’instant, les détenus sont dans leurs cellules et  pour l’instant y a pas de visite ».

Toutefois, Me Mohamed Traoré, souhaite que, « cette mesure soit effective et que l’information soit bonne. En tout cas ça  sera un dénouement pour ces gens là qui sont détenus depuis des mois ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199