A quelques jours du début du salon international du livre de jeunesse de Conakry, les éditions Gandhal étaient face à la presse, ce mardi 29 octobre dans la salle Mohamed Koula Diallo de la maison de la presse à Kipé. Cette troisième édition se tiendra du 6 au 9 novembre 2019 au Centre Culturel franco-guinéen.

“Livres et éducation de la petite enfance en Guinée”, est le thème retenu cette année par les éditions Gandhal. Selon Aliou SOW, délégué général du Salon International du livre de jeunesse de Conakry, le choix du thème est dicté par le fait que l’accès à l’écrit et la maîtrise de la lecture ont un impact important sur le développement intellectuel et culturel des enfants.

L’objectif du salon est d’exposer au public jeune la diversité et la richesse du livre africain de jeunesse ; offrir un espace de dialogue et de réseautage aux acteurs et actrices de la chaîne du livre de jeunesse de Guinée et d’autres horizons de l’espace francophone ; promouvoir la littérature africaine de jeunesse en français et en langue nationale, en valorisant le fait que l’écrit et les livres sont les moyens les plus sûrs de construire l’esprit de l’enfant.

Durant ces trois jours, plusieurs activités sont prévues dont entre autres, des expositions et ventes de livres de jeunesse ; tables rondes ; cafés littéraires ; conférences thématiques sur la littérature de jeunesse ; duels des livres, mais aussi diverses activités culturelles et récréatives autour des livres de conte et de la lecture.

“Nous avons initié cette année d’avoir un pays invité officiel. L’année passée s’était plutôt un éditeur ivoirien qui était invité. Cette année, c’est un pays et c’est le Royaume du Maroc. La délégation marocaine sera composée de huit personnes. Vous avez les quatre principaux éditeurs de livres de jeunesse ; on aura deux écrivains de renommée internationale et des cadres du ministère de la culture du Maroc”, a révélé Aliou SOW, délégué général du Salon, en précisant que plusieurs autres pays feront le déplacement pour l’événement.

Autre nouveauté. “Nous allons organiser un concours de lecture. C’est des jeux de lecture pour les élèves du primaire et du collège. Nous avons noué des partenariats avec 40 écoles de la capitale”, a ajouté M. Alimou Sow.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire