Au cours de l’assemblée générale du parti au pouvoir qui s’est tenue ce samedi 3 mars, à son siège à Gbessia, le secrétaire administratif dudit parti, Lansana Komara, a fait un compte rendu de leur rencontre avec la CENI (Commission électorale nationale indépendante). Non sans envoyer des piques à l’UFDG, principal parti de l’opposition.

« La CENI a clairement dit qu’elle n’est pas là pour modifier les résultats de quelqu’un donc restez sereins et vigilants. Avant même les élections, l’opposition avait déjà commencé à contester les résultats, nous ne sommes pas étonnés qu’elle continue cette contestation. Donc gardez votre sérénité, il n’y a pas feu en la demeure, le RPG a gagné dans l’écrasante majorité des communes de Guinée », a dit Lansana Komara.

il dit qu’il va rendre le pays ingouvernable durant la magistrature du professeur Alpha  Condé. Il est sur cette voie

Par ailleurs, « Nous vous invitons à la vigilance parce que nos ennemis veulent déstabiliser notre système. Ils veulent démontrer à la face du monde qu’il n’y a pas de loi en Guinée et quand vous dites ça à l’extérieur, les bailleurs de fonds vont se méfier. Ils veulent montrer qu’il n’y a pas de justice et que les juges guinéens sont mauvais ; c’est ça leur stratégie, mais ils ne réussiront pas. Ne vous laissez pas piéger dans les quartiers. Nous voulons la paix en Guinée et levons nous pour protéger notre président. Partout où nous sommes parce que de revendication en revendication on nous amènera vers le chaos. Et ça, le peuple de Guinée ne l’acceptera pas. Ils sont toujours des éternels contestataires. Toutes les élections ont été contestées par le président de l’UFDG. Il a accepté les résultats de  2010 au bout des lèvres et ensuite il dit qu’il va rendre le pays ingouvernable durant la magistrature du professeur Alpha  Condé. Il est sur cette voie. Donc ne nous laissons pas distraire, il est sur cette voie. Quand les gens se préparent pour mettre à genoux notre système vous devez comprendre ces astuces là et vous devez les démasquer. Depuis que l’UFDG a commencé à participer aux élections en Guinée, il n’a jamais gagné une élection en Guinée. Ils ont toujours perdu des élections, mais ils ont toujours contesté les résultats.  Je ne parle pas d’autres oppositions, mais l’opposition que nous avons en face dirigée par monsieur Cellou Dalein Diallo, nous irons 10 fois avec lui, nous allons le battre 10 fois. Il ne peut pas gagner avec nous, nous le battrons 10 fois, cela veut dire dans 10 mandats et multipliés par 5 vous verrez que ça sera 50 ans. Donc ce n’est pas la peine qu’il s’agite car cela ne donnera rien. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

1 COMMENTAIRE