Les partis de l’opposition sont faiblement représentés au sein du bureau exécutif de la nouvelle Assemblée nationale de Guinée, avec seulement un siège, a-t-on constaté jeudi à l’hémicycle.

Ainsi, la première, la deuxième et la quatrième vice-présidence ont été remportées par la mouvance présidentielle formée par le RPG Arc-en- ciel et les partis alliés, en plus de la présidence de  l’institution parlementaire.

La troisième place a été ainsi accordée au député élu de l’opposition en l’occurrence celui de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), parti chef de file de l’opposition républicaine.

Cette représentation massive des députés proches du pouvoir pourrait influencer les prises de décisions, le vote des lois et l’adoptions de certains grands dossiers qui seront soumis à l’approbation de l’Assemblée nationale.

Au cours de cette 3e session de l’assemblée nationale, les douze commissions parlementaires au lieu de 9 précédemment annoncés seront miseses en place et les députés seront aussi repartis en fonction de leurs domaines de compétences et de leurs maitrises des sujets.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici