L’Union européenne (UE) a signé avec la Communauté économique des Etats d’ Afrique de l’ouest (CEDEAO) quatre accords à hauteur de 14,5 milliards de naira (91 millions de dollars) visant à soutenir le développement des pays ouest-africains, indique un communiqué publié jeudi par la délégation européenne à Abuja, capitale du Nigeria.

Dans le cadre de ces accords, l’UE contribuera quatre milliards de naira (25 millions de dollars) et fournira une assistance technique pour améliorer la gestion des finances publiques et les réformes fiscales dans les pays de la CEDEAO.

Près de 5,4 milliards de naira (33,75 millions de dollars) ont été attribués aux opérations pour l’architecture sécuritaire et de paix d’Afrique et aux mécanismes régionaux pour la prévention des conflits.

En outre, l’UE a décidé de soutenir les efforts du bloc en matière de lutte contre le trafic de drogue dans la région, avec un apport de 3,3 milliards de naira (20,6 millions de dollars).

Le dernier accord porte sur un programme de réformes de gestion financière, qui consiste à allouer1,8 milliard de naira (15,54 millions de dollars) pour le renforcement de la capacité de la CEDEAO sur le plan du respect des normes internationales de comptabilité.

La CEDEAO regroupe le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’ Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Xinhua

Publicités

Laisser un commentaire