A la suite de la réunion ordinaire du Bureau Exécutif de ce mercredi 06 juillet 2022, l’Union des Forces Républicaines (UFR) marque sa forte indignation et sa condamnation face à l’arrestation dans des conditions brutales et inhumaines de certains leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) dont son Coordinateur.

L’Union des Forces Républicaines (UFR), à travers son Bureau Exécutif, constate avec regret le basculement progressif de la junte dans le durcissement de son pouvoir entraînant la privation des libertés et droits fondamentaux. Ce durcissement s’est encore illustré hier mardi par la façon illégale, brutale et inhumaine dont des leaders du FNDC que sont Mamadou Billo BAH (Responsable des Antennes et de la Mobilisation), Alpha Midiaou BAH alias DJANI ALFA (Responsable de la Citoyenneté) et Oumar SYLLA connu sous le sobriquet Fonike Mengue (Coordinateur National) ont été extirpés de la salle où ils animaient une conférence de presse. Ces pratiques nous rappellent une période de notre histoire que nous pensions à jamais révolue.

Tout en déplorant le caractère barbare des arrestations de ces leaders du FNDC, l’Union des Forces Républicaines (UFR) exprime sa préoccupation face à la radicalisation de la junte au moment même où la désignation d’un médiateur par la CEDEAO laissait présager d’une décrispation du climat politique.

L’UFR exige la libération sans conditions des trois responsables du FNDC arbitrairement et brutalement interpellés. L’UFR partage les valeurs du FNDC et réitère sa solidarité avec le combat pour le retour rapide à l’ordre constitutionnel qu’il mène avec courage et abnégation.

L’UFR condamne avec la dernière énergie toutes les tentatives de musèlement des partisans de la démocratie ainsi que l’instrumentalisation à outrance de la justice à des fins politiques.

L’Union des Forces Républicaines (UFR) fidèle à ses engagements et principes de défense de la démocratie et des droits de l’homme invite tous ses militants et sympathisants et, au-delà, l’ensemble des guinéens épris de paix et de démocratie à rester mobilisés et à l’écoute de la direction nationale du Parti en vue de sauver notre jeune et fragile démocratie.

Conakry, le 06 juillet 2022

BUREAU EXECUTIF NATIONAL UFR