Dans la lutte contre le virus Ebola qui sévit dans le pays les tradi-praticiens ne veulent pas rester en arrière. Ils veulent aussi participer à la lutte comme l’a demandé le président de la République, qui veut que tout le monde s’implique. Malheureusement cette corporation se dit marginalisée par les acteurs de ladite lutte.

C’est pour interpeler alors le gouvernement  sur la question, que le président de l’Association Guinéenne  des  Tradi-praticiens de  Guinée (AGTP), Daman Traoré, a animé ce vendredi une conférence à la Maison commune des journalistes à Coléah.

Il demande aux  décideurs de faire appel à tous les tradi praticiens de Guinée qui  selon lui, ‘‘peuvent  apporter leur contribution dans la lutte contre cette  maladie qui préoccupe tout- le monde aujourd’hui’’.

Le président Daman Traoré était accompagné du consultant Stephan Mansaré et  a rappelé  que sa corporation est capable de mener des sensibilisations dans toutes les régions de Guinée  pour expliquer les modes de contamination ainsi que la nécessité de respecter les consignes des spécialistes.

Ils sont aussi  prêts  à  faire des recherches sur la maladie comme ils le font pour toutes autres maladies. C’ est pourquoi  le conférencier  a, au nom de tous les tradi praticiens, demandé un soutien de la part de l’Etat afin de donner des moyens à sa corporation pour lutte contre ce virus d’Ebola.

Pour terminer, le président de la fédération des tradi-praticiens guinéens, affirme «mon cabinet reçoit assez  de malades qui échappent aux  contrôles des hôpitaux soit par peurs ou par manque de confiance aux médecins traitants.  Il  est nécessaire de faire impliquer les traitants traditionnels dans la lutte pour vaincre Ebola »

  Moussa  Traoré (00224) 664 465909