Lors de la Conférence de Kaboul, le président Ashraf Ghani propose de relancer le processus de paix en reconnaissant les talibans comme mouvement politique s’ils acceptent de respecter les lois.

Lire la suite …