Lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée au siège du RPG à Conakry, Alhousseiny Makanera s’est amusé à dévoiler ce qu’il pense être l’UFDG de Cellou Dalein Diallo.

De prime abord, il a indiqué à l’endroit des militants : « Heureusement, vous connaissez maintenant suffisamment les gens de l’UFDG. Je vais vous donner ce qui est très très intéressant dans ce qu’ils font pour se découvrir davantage avant le choix. L’UFR, c’est leur allié du FNDC et tout. Mais quand il (Cellou Dalein Diallo ndlr) est parti à Bruxelles, le trophée de l’UFDG c’est quoi ? C’est dire que tous les membres du bureau fédéral de l’UFR de Bruxelles a rejoint L’UFDG. C’est ce qu’on appelle l’alliance avec l’UFDG. »

Avant d’appuyer son analyse : « Vous savez quand il est parti à Bruxelles, il a eu un meeting et une rencontre avec la coordination du Fouta. Lors du meeting, il dit que c’est eux qui se sont battus. C’est eux qui ont rendu le coup d’Etat opportun et possible. Et ici, sur toutes les radios, il disait que ceux qui ont été arrêtés, ils ont été arrêtés injustement. Ils n’ont qu’à se lever tout de suite, dire qu’ils veulent faire le coup d’Etat à Mamadi Doumbouya. On va voir ce qu’il va faire. S’il va les caresser ou s’il va les envoyer à l’hôtel. C’est pourquoi moi je ne me suis jamais trompé. J’ai dit peut-être qu’il peut y avoir des innocents. Mais ce qui est sûr, parmi ceux qui étaient arrêtés, il y avait des comploteurs qui voulaient renverser le pouvoir légitime. Il y avait des gens qui ont instrumentalisé, organisé la boucherie que vous avez connue quand on a arrêté le train. On a tué combien de personnes ? Combien d’agents des forces de l’ordre ont été tués ? »

Il a aussi rappelé qu’il a, « vécu avec Bah Mamadou, après avec Siradio Diallo et avec mon frère Bah Ousmane. Mais à cette époque vous savez ce qu’on disait du Fouta? On dit le Peul même s’il n’est pas avec toi, quand tu vas chez lui, il te reçoit bien; il te loge bien, il te donne à manger et quand tu quittes, il te donne ce qu’on appelle fanda (cadeau d’aurevoir, ndlr). C’est pourquoi j’ai dit que l’UFDG est plus dangereux pour la coutume et les sages du Fouta que nous autres. Parce que ce que le Fouta a de plus cher, c’est ce que L’UFDG est en train de détruire ».

« Vous avez vu leur idée de justice. Eux, ils font 7 ans renouvelables à l’infini. Nous nous faisons 6 ans renouvelable une fois. Mais lui, il est au-dessus de la loi, alors qu’il n’est même pas président encore. Il dit que lui il veut participer à l’élection présidentielle, mais il faut écarter le RPG. Je dis à ses alliés, que mon père m’a dit pour connaître l’homme, il faut voir comment il traite son ennemi. Parce que tôt ou tard toi aussi tu peux être de ce côté-là. Il te traitera de la même manière », a-t-il conclu.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com