Fassou Goumou, le célèbre militant du FNDC à N’zérékoré mis aux arrêts au lendemain du double scrutin contesté du 22 mars dernier, transféré et incarcéré à la maison centrale de Kankan, se trouve aujourd’hui à Conakry.

Joint au téléphone, Me Salif Béavogui, confirme la présence de son client à Conakry et en donne les raisons.

« L’état de monsieur Fassou Gomou était devenu très grave. Nous avons toujours dit qu’il était sérieusement malade. Il avait commencé a avoir des complications pulmonaires. Donc aux derniers recours,  il a fallu le faire  évacuer sur Conakry vers des centres de traitement beaucoup plus spécialisés. Certes à Kankan, il était suivi médicalement mais Conakry est mieux, en termes d’équipement et d’expertise. Alors, il se trouve à Conakry, mais c’est uniquement pour des raisons de santé » , a-t-il expliqué.

Mais cette évacuation de son client qui serait soumis à une interdiction de quitter Kankan,  a-t-elle été approuvée par les juges ?

« Moi, je suis un avocat. Je soutiens et je défends mes clients pour tout ce qui leur est favorable. » 

Pour finir, Me Salif Béavogui assure que cette évacuation, n’entravera en rien, la poursuite de la procédure judiciaire en cours contre Fassou Gomou.

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com