En passant le témoin ce mardi 2 février à Assiatou Baldé, le désormais ancien ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeune, Mouctar Diallo a commencé son discours par des « louanges infinies à Allah, Le Maître de l’Univers. Lui qui m’a permis de vivre et de servir mon pays, pour une deuxième fois, pendant près de trois ans, en tant que Ministre de la République. »

« Au terme de ma mission, ajoute-t-il à la tête du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, je voudrais exprimer ma profonde gratitude et mon infinie reconnaissance à son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDÉ qui, depuis mai 2018 m’a confié en partie, la destinée de la jeunesse guinéenne confrontée, à des défis liés entre autres à l’éducation, la formation, la participation et l’emploi ».

Après avoir égrené un chapelet d’acquis à la tête du ministère, Mouctar Diallo a fini par une prière : « Que Dieu veille sur le Président Alpha CONDÉ et bénisse tous les Guinéens partout où ils se trouvent. »

Pour rappel, Mouctar Diallo a été reconduit à la tête de ce ministère avant de menacer de démissionner. Parce qu’il estimait la « récompense » en deçà de son engagement. Faute de lui trouver mieux et après moult tractations, le président préféra l’éjecter du gouvernement.

Focus de guinee7.com