Ce mercredi 16 décembre, le leader de l’Union démocratique de Guinée (UDG) et chef de l’opposition parlementaire, lors de son passage chez nos confrères de la radio Espace Fm, s’est expliqué sur son absence à l’investiture du président Alpha Condé. Il a aussi révélé qu’aucun des  « privilèges » liés à son rôle de chef de file de l’opposition n’est respecté. 

Selon lui, il était absent à l’investiture du président Alpha Condé, parce que,  « la lettre n’est pas venue à temps et je n’ai pas aussi pu réunir tous mes hommes ».

« Vous savez, je suis légaliste. Donc, depuis que l’assemblée est élue, ça fait huit mois. J’attendais ! Alors que ce soit, je ne sais, le président même ou l’assemblée, personne ne voulait me reconnaître en fait. On me voit, chef de file de l’opposition. Mais tout ce qui est des privilèges, personne n’est là pour dire c’est ça. Ce qui n’est pas normal », a-t-il fait savoir.

Enfin, Mamadou Sylla a affirmé n’avoir aucun problème avec Alpha Condé: « Hier j’ai entendu dire qu’il va respecter la loi et la faire respecter. Mais si lui-même ne respecte pas les lois qui sont votées à l’assemblée, il va les faire respecter par qui ? C’est ça le problème en Guinée. Moi je n’ai pas de problème avec lui…»

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com