Mandiana, 14 juil. (AGP)- Des affrontements ont éclaté mardi, 14 juillet aux environs de 1 heure du matin entre les habitants de deux villages de la commune rurale de Dialakoro, préfecture de Mandiana, suite à l’assassinat d’un jeune de 22 ans par le mari de son « amante ».

L’incident a eu lieu dans le district de Bananfra, commune rurale de Dialakoro à 125 km de Mandiana. Zoumana Doumbouya a frappé à mort le présumé amant de sa femme, Sory Samaké, âgé de 22 ans, marié à deux femmes.

La victime est restée tard chez ses oncles dimanche 12 juillet. Et sur le chemin du retour à son domicile, Sory Samaké est tombé dans une embuscade tendue par le mari de son amante et ses amis.

Intercepté, je jeune a été amené de force dans une maison isolée où il a été battu à mort.

Les frères et amis de la victime se sont eux aussi dirigés vers Banafra pour venger la mort de leur frère et ami Sory Samaké. Ils ont incendié 47 bâtiments en dur, 48 cases avec leurs contenus, et 10 greniers de vivres.

Le calme est revenu avec la présence des forces de l’ordre dépêchées sur les lieux. Le présumé assassin, Zoumana Doumbouya a été mis aux arrêts et conduit à la gendarmerie. Ces complices sont en cavale.

AGP/14/07/2020                CAK/AND