Le ministre de l’administration du territoire, le Gl Bouréma Condé est apparu sur les écrans de la télévision nationale ce dimanche, à moins de 24h de la manifestation prévue par le FNDC. Au nom du gouvernement, Bouréma Condé avec un ton ferme a lu une déclaration qui met en garde les organisateurs de la manifestation.

Le FNDC dit manifester ce lundi pour demander “le départ d’Alpha Condé”. Dans sa communication, le ministre de l’administration a d’abord déploré “les messages incendiaires” des leaders du front. Avant d’annoncer l’interdiction pure et simple de la manifestation programmée, qui dit-il “n’a été autorisée par aucune autorité communale”.

Par conséquent, pour garantir l’ordre public, le ministre Bouréma a annoncé que “toutes les forces de l’ordre sur l’ensemble du territoire national ont été réquisitionnées…”

Pour sa part, le FNDC reste déterminé à descendre dans les rues ce lundi pour se faire entendre.

Alpha pour Guinée7