Ce jeudi 20 octobre, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), dissout par les autorités, a appelé ses militants à manifester à Conakry.  Déjà sur l’axe Hamdalaye Cimenterie en passant par Bambeto, Koloma, Wanindara, la circulation est paralysée. Les boutiques et magasins qui s’y trouvent sont fermés.

Les accrochages entre force de défense et de sécurité sont signalés à quelques endroits de l’Axe. Déjà plusieurs manifestants sont arrêtés et envoyés au Camp Alpha. Parmi ces jeunes arrêtés figurait le rédacteur en chef de la radio City FM, Djouldé Diallo. Mais lui, arrivé au camp, a été libéré par le commandant de l’unité qui les a mis aux arrêts.

Bhoye Barry pour guinee7.com