Alors que le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a dressé son bilan de la manifestation de ce lundi 20 juillet, qui annonce “5 blessés par balles, dont deux dans une situation critique”, Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG se dit satisfait du déroulé de la journée.

Aujourd’hui, vous êtes témoins, il n’y a pas eu de circulation, les activités se sont arrêtées dans les 5 communes. Même Kaloum a bougé le matin et cet après-midi. Matam, aujourd’hui, ils étaient les premiers à bouger. Et, vraiment pour nous, c’est un succès…”

Le principal opposant au régime d’Alpha Condé annonce en outre, que le combat est loin d’être terminé.

“…on va tirer les leçons de cette manifestation pour mieux nous organiser pour atteindre notre objectif. IL n’y a pas de mort, il y a eu 5 blessés par balle à ma connaissance. A l’heure qu’il est, on n’a pas enregistré de mort.”

L’objectif justement de cette série de manifestations est selon les organisateurs, “le départ d’Alpha Condé”.

Alpha pour Guinée7