L’opposition guinéenne manifeste ce lundi. Très tôt ce matin, moins d’une dizaine de jeunes ont jeté des pierres sur l’autoroute à la hauteur de Bonfi. Mais ils ont été vite pourchassés par les forces de l’ordre. Depuis, la circulation est normale et même intense sur cet axe.

Sur la route Lambanyi/Kobaya, de l’huile usée de moteur a été déversée à plusieurs endroits. On y signale de nombreux accidents. Selon un témoin, que nous avons joint, « ils ont déversé l’huile en allant vers Lambanyi près du pont. Nous avons eu la vie sauve grâce à un militaire qui sert d’aiguilleur à cet endroit. Il vous indique une déviation ».

Un membre du gouvernement s’interroge sur cette action : «Voici comment commencent les ‘manifestations pacifiques’ de l’opposition: déverser de l’huile sur la chaussée pour provoquer des accidents. Peut-on expliquer la logique de cette démarche? »

Aziz Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici