Force de l’ordre au rond point de Yimbaya

Très tôt ce matin, des individus ont brûlé un pneu et posé des cailloux sur l’autoroute à Yimbaya, et à Gbessia dans la commune de Matoto. Mais les forces de l’ordre présentes sur la quasi-totalité des carrefours ont débarrassé la chaussée des cailloux et des pneus en flamme.

forces de l’ordre au carrefour Donka

Par ailleurs, la circulation sur l’autoroute est, au moment où nous mettons ces mots en ligne, normale. Les embouteillages se font à des endroits habituels (Aéroport, Madina, entrée de Kaloum, etc.) Et les pick-up des agents de forces de l’ordre à coup de sirènes font des va-et-vient.

Selon des témoins, la circulation sur l’axe Hamdallahi-Bambéto-Coza, est moins dense.

A Kaloum, des forces de l’ordre sont postées à l’entrée de la Mairie. Pour le reste, le train-train habituel est visible.

Pour le moment, les manifestations de l’opposition à l’effet de paralyser la ville sont mortes.

Un pneu en fumée dans les canivaux à Gbessia

L’opposition guinéenne a appelé à une manifestation non autoriséepour dénoncer officiellement l’insécurité.  Mais dans certains états-majors des partis de l’opposition, on pense plutôt que les manifestations se font contre le chronogramme d la Ceni.

Focus de Guinee7

Le reste d’un pneu brûlé à Yimabaya

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire