L’opposition guinéenne sous la houlette du principal parti de l’opposition, UFDG, a terminé sa manifestation sans incidents majeurs. Cependant des ONG présentent sur les lieux dénoncent l’utilisation des enfants dans la manifestation politique et évoquent des cas d’accidents. Ci-dessous des ‘‘posts’’ de deux ONG.

Publicités