Ce mardi 30 Octobre 2018, plusieurs personnes ont répondu à l’appel de l’opposition républicaine, dans les rues de Labé. Si au départ, la manifestation peinait à mobiliser du monde, au fil du temps, on pouvait dénombrer des milliers de personnes.

C’est au rond-point de Hoggo Mbouro, que les militants de l’opposition républicaine se sont donnés rendez-vous très tôt ce matin du Mardi 30 Octobre 2018, pour une marche pacifique à travers la ville de Labé. Munis de pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Touche pas à ma constitution, Halte aux assassinats ciblés, plus jamais la fraude électorale, Respect des accords politiques…», les manifestants ont bougé peu après 10heures pour terminer leur marche à 13 heures devant le stade régional Elhadj Saifoulaye Diallo de Labé , où les organisateurs ont tenu les discours dont l’essentiel portait sur la mobilisation des militants afin de combattre le régime en place. Au cours de la marche, aucun incident majeur n’a été signalé hormis l’accrochage entre quelques manifestants et des forces de l’ordre qui a eu lieu dans le quartier Konkola qui n’était pas dans l’itinéraire de la marche. Cet incident a vite été maitrisé par la sécurité de l’UFDG.

Dans cette marche également, l’exécutif communal et les conseillers étaient à la tête même de cette marche.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Publicités