Suite aux manifestations de ce lundi 22 juin à Kankan, pour dénoncer le manque de courant, Bah Oury, Homme politique guinéen, s’est exprimé ce lundi soir à travers un tweet.

Dans son écrit, l’ancien membre de l’UFDG a dénoncé un «malaise social grandissant» et la persistance de la colère populaire.

«Le malaise social est grandissant. A Kankan , des manifestants sont sortis pour protester contre les promesses non tenues et contre l’absence de la fourniture régulière en électricité. La colère populaire étouffée provisoirement par la COVID-19 est persistante .Wait and see!» a écrit Bah Oury.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com