Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) entend faire des manifestations dans tout le pays à partir de ce lundi 14 Octobre 2019. A Labé, le député uninominal, Mamadou Cellou Baldé signe et persiste que le FNDC dont est membre l’UFDG n’adressera aucune correspondance aux Maires pour cette manifestation.

C’était  au cours d’une grande assemblée organisée ce Samedi 13 Octobre 2019 au siège de l’UFDG sise au quartier Kouroula. Le député uninominal de Labé, s’exprimant devant les militants de l’UFDG qui avaient massivement répondu à l’appel, dira ceci : « La manifestation c’est pour toute la Guinée, pas seulement pour un parti politique, le président de l’UFDG, Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo a dit ceci : ‘’ Si nous sommes arrêtés ou tués continuez le combat’’ donc pas question de reculer ou de se laisser intimider par qui que ce soit. Les maires sont là, nous n’allons pas leur adresser de correspondances. Que cela soit clair. »

La décision de ne pas adresser de courriers aux maires vient de la coordination nationale du FNDC

Le député Cellou Baldé, a tenu ces propos devant plusieurs maires de communes dont Mamadou Aliou Laly Diallo, le maire de la commune urbaine de Labé et plusieurs autres maires des communes rurales de la préfecture de Labé. Chez nos confrères de Mediaguinee, le Maire de Labé regrette le fait que jusqu’ici, les organisateurs de ces manifestations n’aient adressé aucun courrier d’information à la mairie ce, conformément à la loi. Pour Mamadou Aliou Laly Diallo, ‘‘ce ne sont donc que des simples rumeurs’’.

Les autorités préfectorales elles s’abstiennent de tout commentaire, car elles ne sont informées de rien. Joint au téléphone, le coordinateur régional du FNDC à Labé, Habib Bah a confié que cette décision de ne pas adresser de courriers aux maires vient de la coordination nationale du FNDC.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com  

Publicités

Laisser un commentaire