Le FNDC (Front national de défense de la constitution), dans une déclaration le 7 octobre dernier, a appelé ‘‘le peuple de Guinée à se mobiliser massivement et partout en vue de grandes manifestations républicaines pour exprimer son opposition totale au projet de 3ème Mandat’’.

En marge de cette déclaration, des leaders de l’opposition notamment, Sidya Touré et Cello Dalein Diallo ont enfoncé le clou en demandant des manifestations massives.

Sur les réseaux sociaux, les passions se sont déchainées et nombreux sont ceux qui ont prédit l’apocalypse pour ce lundi.

Ce lundi, si les citoyens sont pour la plupart restés à la maison, force est de reconnaitre que la mobilisation dans la rue n’a pas été de mise.

Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo ont été confinés chez eux. Dans le fief de ce dernier, des pneus ont été brulés sur la chaussée par des gamins aussitôt chassés par des forces de sécurité.

La Guinée n’a pas brûlé. Et surtout le FNDC a été recalé au premier test de mobilisation contre Alpha Condé.

Comme des chirurgiens, Sidya et Dalein pourraient au nom de l’éthique et la déontologie, déclarer l’avortement de la manifestation et mettre une équipe de réanimation sur pied.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

1 COMMENTAIRE

  1. Merci infiniment pour cette information que je viens de lire.
    Depuis ce matin j’attendais des infos crédibles.
    Nul besoin de rappeler que la guinée est une famille.
    Les velléités politicienne pourront point déroger à cette vérité historique.
    Encore merci pour votre professionnalisme.
    Cordialement. Konaté

Laisser un commentaire