Circulation fluide, quelques banques, bureaux, boutiques et kiosques ouverts, présence des agents des forces de l’ordre et de sécurité aux différents carrefours, telle est la situation qui prévaut ce lundi matin (11h) sur l’axe Hamdallaye-Kipé.

Cette date du 20 juillet a pourtant été choisie par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), pour le début de ses manifestations de rue, pour exiger le départ du président Alpha Condé du pourvoir. Mais pour le moment, force est de reconnaître que sur cet axe, les citoyens vaquent tranquillement à leurs activités et aucune fausse note n’a été enregistrée.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com