L’appel à la ‘‘résistance’’ déclenché ce mercredi 12 février 2020 sur toute l’étendue du territoire national par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) pour dire non à un éventuel 3è mandat pour Alpha Condé n’a pas été observé dans la ville des agrumes. Dans la cité, la quasi-totalité des activités socioéconomiques vont bon train, a constaté le correspondant de guinee7.com.

Où sont les membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) de Kindia ? C’est la grosse question que bon nombre de citoyens se posent dans la ville ce mercredi. Aucun membre du mouvement n’est trouvable ni joignable ce matin. Pendant ce temps, les citoyens vaquent à leurs occupations. Les boutiques et magasins sont ouverts. Les ménagères font leurs emplettes sans crainte au grand marché de la ville. Les écoles privées et publiques fonctionnent à merveille dans la quasi-totalité des quartiers. Seulement à Wondy, fief de l’opposition où quelques écoles sont restées fermées. Depuis hier nuit, ce quartier est surveillé par les forces de sécurité.

Ces derniers temps, les manifestations du FNDC sont soldées par des échecs à Kindia.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628388493