Ce jeudi matin, les usagers de la route à Conakry ont souffert le martyr. Le manque de dispositifs d’assainissement sur nos routes a eu pour conséquence l’inondation de la chaussée. Les artères principales (y compris les routes récemment refaites), étaient impraticables. Un grand embouteillage s’est par exemple formé entre Matoto et l’Aéroport de Conakry où le ‘‘tunnel’’ ressemblait à une piscine olympique, donc impossible à traverser.

Même les routes secondaires dans les quartiers de Yimbaya et environs ne semblent pas épargnés par ces embouteillages. De nombreux automobilistes tentant de fuir les bouchons s’y sont engouffrés avant de comprendre que c’était peine peine perdue! Même le premier ministre, Kassory Fofana, a eu sa minute d’embouteillage au niveau de la Tannerie en descendant la transversale 3 (T3). Voir ci-dessous des images affreuses des rues de la Capitale guinéenne ce jeudi.  

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici