Ce jeudi 27 juillet 2017, au siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), à Camayenne (commune de Dixinn), le nouveau président, Me Salifou Kebé, a rencontré les commissaires de son institution, les employés techniques, les membres des commissions électorales communales indépendantes (CECI) de Conakry.

‘‘Il est important de nous rencontrer à chaque fois. Parce que nous sommes dans un même lieu de travail. Un lieu de travail assez sensible que les Guinéens ont voulu bien nous confier. Nous avons été obligés de recadrer un certain nombre de choses pour ne pas aller dans le décombre. Tous ceux qui participent aux travaux de la commission électorale savent aujourd’hui quand nous parlons de disfonctionnement, quand nous parlons de mépris à l’endroit des personnes et leurs activités, tout le monde sais de quoi nous parlons’’, a déclaré Me Salifou Kébé.

Poursuivant sa communication, Salifou Kebé a félicité les employés de la CENI pour leur comportement pendant la crise que traverse l’institution : ‘‘Vous devez être félicités, vous personnels, cadres, assistants techniques ou secrétaires. Il y a beaucoup de choses à dire sur la CENI. Mais nous avons entendu personne en parler. Vous devrez être félicités pour ça. Ça été une chose très professionnelle et nous vous demandons de continuer sur cette lancée. Les services de sécurité qui sont au tour de nous qui ont bien joué leurs rôles, qu’ils en soient remerciés également.’’

Et d’ajouter : ‘‘à présent, qu’on reprenne le travail. La séquence qui s’est passée, c’est un incident de parcours. Considérons cette séquence comme derrière nous. Nous devrons maintenant reprendre le travail et faire pourquoi nous sommes à la CENI. Parce que très vite, il faut que nous puissions organiser les élections locales à la satisfaction de l’ensemble du peuple de Guinée. L’objectif de cette rencontre est principalement ça. Nous demandons la régularité, la ponctualité au travail pour qu’on puisse aller de l’avant.’’

Par ailleurs, le commissaire Jack Bonimi affirme qu’ils entendent la décision du gouvernement pour la passation de service entre Me Salifou Kebé et Bakary Fofana.

Bhoye Barry pour guine7.com  

 

Publicités

Laisser un commentaire