Certaines histoires marquent une vie à jamais. Souvent, il suffit d’une rencontre ou d’une bonne décision, prise au bon moment, pour changer une vie que l’on croyait vouée à l’échec et à la misère. Dans le cadre de nos reportages, l’histoire d’une femme vivant à Macenta, nous a particulièrement marquée.

Lorsque la dame Yamo Lamah perd son mari, il y a quelques années, elle était dans une situation délicate et très difficile à supporter. Le défunt ne lui avait légué qu’une vieille case en banco, couverte de paille et surtout la charge de 4 enfants, dans un village isolé et difficile d’accès.

Grâce aux conseils avisés et au hasard des rencontres, Lamah a pris son destin en main et changé sa vie, patiemment, par petites touches.

« J’ai appris les services qu’offrait le Crédit Rural de Guinée (CRG) et j’ai décidé de m’y lancer. Aujourd’hui, je peux dire que mon mari c’est le CRG », explique-t-elle aux agents venus à sa rencontre.

En effet, la dame a commencé par un petit prêt de… 60000 francs guinéens (GNF) qui lui a servi pour démarrer son activité de récupération et d’achat des noix de palmistes pour les transformer en huile, destiné à la vente.

« Après avoir remboursé son prêt, elle a réussi à acheter deux paires de tôles ondulées pour couvrir sa case. Elle est revenue ensuite pour solliciter un autre prêt de 500000 GNF, qu’elle a obtenu », explique Pascal Holié, responsable de la délégation régionale du CRG à Macenta.

Rebelote pour la dame Lamah. Elle poursuit la même activité et avec une gestion stricte ; ses revenus lui permettent d’aménager dans une petite maison de deux pièces avec un salon, qu’elle a réussi à construire avec les bénéfices générés par son petit commerce.

Le troisième prêt sollicité et obtenu par la dame fut de 1 million GNF. Cette fois-ci, elle parvient à améliorer sensiblement son cadre de vie. Aujourd’hui, cette dame profite de sa maison, construite par ses propres efforts grâce à l’appui apporté par le CRG. Ses enfants vont à l’école et grandissent sous un toit obtenu grâce aux efforts déployés par elle, qui a eu confiance aux services de la plus grande institution de micro finance en Guinée.

Cheick Soumah

Publicités