Les 16 principaux meneurs des manifestations des employés de la société WAP sur le site minier de Dapilon, sous-préfecture de Kolaboui dans la préfecture de Boké ont été libérés cet après-midi du jeudi, 6 mai 2021 par la Sûreté régionale de Boké.

C’est l’aboutissement d’une série de concertation entre les sages de Kamikolon, autorités préfectorale et régionale de la préfecture de Boké.

Cette remise en liberté totale des 16 meneurs des manifestations de Dapilon, fait suite à la signature des engagements par chacun des détenus qui, finalement, ont rejoint leurs familles respectives.

Bref, les 16 jeunes manifestants se sont engagés à œuvrer pour la paix et la quiétude sociale sur le site minier de Dapilon.

A noter que l’opérateur économique de Kamikolon, El Hadj Karamba Guirassy promet de s’impliquer davantage dans la prévention des conflits dans cette zone minière de Dapilon.

AGP