C’est le plateau de la Radio Télévision guinéenne (RTG) qui a accueilli, ce vendredi, la cérémonie de présentation et de dédicace des romans “Du sang et des larmes” et “Le Sofa de l’ombre” de Mohamed Condé, le secrétaire général du ministère de l’Information et de la Communication.

Paru aux éditions Harmattan Guinée, ces deux ouvrages fictifs sont les premiers du genre romanesque de l’auteur, et portent une visée nationaliste et moralisatrice.

Présent sur le plateau, Facely 2 Mara, président de l’Association des écrivains de Guinée, a tout d’abord salué la présence des cadres du ministère de la Communication, des écrivains, de la famille et de nombreux journalistes, venus accueillir ces œuvres, et s’est dit heureux de voir ce journaliste perofessionnel intégrer « le cercle des écrivains ».

Pour sa part, l’auteur a expliqué son choix pour le roman, par le fait que c’est ce genre qui permet de faire des paraboles, figure de style qui, selon lui, est la meilleure pour s’exprimer « sur sa société et sur son temps ».

Par rapport à “Du sang et des larmes”, qu’il a dédié à sa femme, l’auteur informe que les premières idées lui sont venues en 1998. Avant de relater que dans cet ouvrage, « c’est la vie d’un enfant qui a souffert de la leucémie, et qui, après avoir subi toutes sortes de traitements aussi bien traditionnels que modernes, s’est battu, puisqu’il était déjà condamné, a passé ses derniers moments en Guinée ». Ce qui l’a amené à dire : « Ce que ce roman nous inspire, c’est qu’il faut se battre pour son pays, quelles que soient les conditions dans lesquelles on vit (sic) ».

Pour le deuxième ouvrage, “Le Sofa de l’ombre”,  il explique que « c’est un livre qui porte sur un enfant qui a été ramassé lors d’une bataille, à l’époque samorienne, et qui avait été rejeté de sa société… Il a souffert des affres de l’exclusion », avant d’enseigner que « le livre porte sur la lutte contre l’exclusion ».

Présent sur la plateau, Yamoussa Sidibé, journaliste, a apprécié les deux ouvrages, et particulièrement “Le Sofa de l’ombre”, qui s’apparente à son roman “Mouroutigui”. Il a encouragé les uns et les autres à acheter ces deux livres, disponibles dans toutes les librairies, y compris chez l’éditeur, Harmattan Guinée.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici