Jusque-là, il était une pièce maitresse de parti PEDN de Lansana Kouyaté. Aujourd’hui, il est convoité par d’autres candidats en lice pour la présidentielle du 18 octobre 2020 mais c’est au RPG Arc-en-ciel qu’il pose ses valises et porter le projet de campagne du professeur Alpha Condé. Investisseur dans l’enseignement et ancien fonctionnaire international, Mohamed Efas Sylla a accepté les responsabilités de vice-président du directoire de campagne de la préfecture de Boffa. « J’ai toujours travaillé pour les peuples d’Afrique et du monde, maintenant je continue en travaillant pour mon peuple » dit-il.

C’est dans la sous-préfecture Koba Tatema qu’est né Mohamed Efas Sylla. Le fait de voir cette population tomber dans la pauvreté, la désinformation et la manque de formation des jeunes a orienté son combat politique. Désormais, il se fixe pour but d’engager un débat d’idée sur les reformes à mettre en place dans différents secteurs de développement. Et c’est d’ailleurs la stratégie adoptée par son équipe pour conquérir un électorat partagé entre les différents partis de l’opposition, en faveur du parti présidentiel, le RPG Arc-en-ciel. Adulé et respecté par les jeunes et les femmes notamment, Monsieur Sylla n’a donc pas eu du mal à convaincre les citoyens de la préfecture de Boffa particulièrement ceux de koba, à retirer leurs cartes d’électeur et voté pour le Pr Alpha Condé, candidat du RPG Arc-en-ciel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.