Le colonel Ousmane Conté est, selon une source proche de sa famille, mort des suites de maladie, ce mercredi 25 mars, à l’hôpital sino guinéen à Conakry.  

Le fils ainé du Général Lanasana Conté, ancien président guinéen, avait été arrêté en février 2009, par la junte qui a succédé à son père d’être mêlé au trafic de drogue. Exhibé à la télé, Ousmane avait présenté ses excuses au peuple de Guinée pour les ‘‘dommages causés’’ avant de nier être le ‘‘parrain’’ du trafic en Guinée.

L’administration Obama l’avait répertorié sur une liste noire des ‘‘barons de la drogue’’. Ce qui n’était pas vrai, s’était-il défendu à travers son avocat à l’époque.

Après quelques temps passés en prison, Ousmane bénéficia d’une remise en liberté provisoire par la Cour suprême, en 2010.

Focus de guinee7.com

Publicités