L'adjudant chef Cantona, aujourd'hui au haut commandement de la gendarmerie à Conakry (Source: Haut commandement)

Un jeune d’une vingtaine d’années, dont l’identité n’est pas encore connue, a été tué pendant les manifestations de ce lundi 13 Janvier 2020 à Labé. Après la mort du jeune, aussitôt une folle rumeur s’est propagée dans la cité, attribuant cet assassinat à l’adjudant-chef Ibrahima Sory Camara plus connu sous le nom de Cantona. Cependant ce dernier se trouve être à Conakry depuis dimanche pour prendre part à une formation d’officiers de police judiciaire. Informé, le haut commandant de la gendarmerie nationale a instruit au gendarme en question de se présenter le plus vite que possible au haut commandement de la gendarmerie pour des fins de vérification, ce qu’il a fait. Voir ci-contre son ticket de voyage.

Malheureusement, des jeunes surexcités se sont rendus au domicile d’une proche de l’adjudant où ils se sont livrés à des actes de vandalisme. Le domicile a été mis à sac et plusieurs biens emportés causant aussi des dommages collatéraux au voisinage. La famille du gendarme à konkola a été sauvée des agresseurs.

Sam Samoura pour Guinee7.com 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.