Conakry renoue avec les coupures d’électricité. Ceux qui estiment que la denrée électricité est désormais un acquis qu’il faut protéger au corps défendant descendent dans la rue et brulent des pneus. C’est le cas des habitants de Gbessia, cette semaine.

Les autres se résignent et broient du noir, pardon boivent le calice jusqu’à la lie ! La seule certitude qu’ils ont est que l’électricité à Conakry leur fait des infidélités depuis peu, passant la journée dans un quartier pour dormir dans l’autre. Hier nuit, elle a carrément fugué plongeant toute la capitale dans le noir.

Pendant qu’on s’attendait à une explication du ministre Abé Sylla sur ces coupures intempestives, c’est celui de l’Administration du territoire, Mory Condé qui, il faut le rappeler, réussit peu de choses dans son département, de nous entonner le couplet de la vieille chanson, sur sa page facebook : « Une panne sur la ligne de transport électrique Kaleta Souapiti – poste de Manéah est à l’origine de la coupure générale. Les équipes sont à pied œuvre pour le rétablissement rapide du courant. Toutes nos excuses. » En fait de quoi je me mêle !

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.