Les réactions et commentaires ne cessent de tomber autour du prétendu détournement de 200 milliards porté contre la ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Zenab Nabaya Dramé.

A l’instar de plusieurs hommes politiques du pays, Mohamed Cissé, leader de la NG (Nouvelle Guinée) s’est exprimé sur cette affaire.

Pour ce jeune politicien, la ministre accusée d’être au centre de ce scandale financier « devrait démissionner pour se mettre à la disposition de la justice ».

« On parle de 200 milliards, dit-il, c’est ce qui est sur la table. Mais, est-ce qu’il n’y a pas d’autres affaires qui sont cachées ? On ne sait pas. Aujourd’hui, cette ministre qui est là, je pense que jusqu’à preuve du contraire, elle bénéficie de la présomption d’innocence. Donc, moi je n’ai pas à juger cela. Mais, je pense que pour permettre au gouvernement d’exercer, elle devait être plus responsable et se mettre à la disposition de la justice tout en se retirant du gouvernement ».

Et d’ajouter : « dans tout gouvernement normal, c’est ce qui devrait se passer. Elle devrait démissionner et se mettre à la disposition de la justice. Je ne trouve pas de problème que le gouvernement affiche son soutien à l’endroit de la ministre mais, je condamne la tentative d’intimider la presse. »

Mohamed Soumah pour Guinee7.com