Lancinè Condé, ministre de l'Economie, des Finances et du Plan

Même Toto sait que la cherté de la vie a plombé le sextennat d’Alpha Condé. Tout le monde -sauf les en haut d’en haut-, se plaignait du fait que « l’argent avait disparu » chez le citoyen lambda. Et une des causes, sinon la principale d’ailleurs, était le non payement de la dette intérieure. Qu’est-ce que c’est ? Un éminent journaliste l’explique en français facile, comme suit : Payer la dette intérieure, cela permet à l’entrepreneur de payer ses ouvriers qui à leur tour feront face à la dépense, payeront la scolarité et les autres factures. Si tu fais 8 mois sans payer un entrepreneur, il va sans dire qu’il ne puisse pas à son tour payer ses travailleurs. Ce qui enfonce ces derniers dans la pauvreté extrême.

Avec le CNRD, il faut reconnaitre que la situation a empiré parce qu’en plus du non-paiement de la dette intérieure, les comptes de nombreuses personnes et entités sont bloqués sans autre forme de procès. Conséquences ? Tout le monde ou presque se plaint. Et les fêtes de fin d’année s’annoncent plutôt moroses. Sans compter qu’à cette allure, beaucoup d’entreprises risquent de mettre la clé sous la porte avec toutes les conséquences qu’une telle mesure pourrait provoquer.

Par Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com